Image

OBJECTIFS

Le Réseau d’Images Régional permet, après définition de règles de routage, la circulation des informations d’imagerie entre les différents équipements d’imagerie (PACS, IRM, scanner, consoles de traitement, etc.) des établissements impliqués.

DESCRIPTION

Associé avec le progiciel Covotem, ces nouvelles passerelles permettent la visualisation des examens d’imagerie lors de la prise en charge par télémédecine : urgences neurologiques, RCP par télémédecine, télé radiologie, etc.

Pendant près de dix ans, ce système a été utilisé principalement pour la prise en charge des urgences neurologiques par télémédecine et notamment pour l’expertise par le CHRU de BESANCON (neurologues, neurochirurgiens, neuroradiologues) des scanners et IRM cérébraux réalisés en urgence dans les autres établissements de la région.

Depuis quelques années, avec la dématérialisation des examens d’imagerie, le besoin de transfert d’images s’est généralisé : transfert de patients vers un autre établissement, télé radiologie, avis chirurgical, etc.

Dans le cadre de ses missions, et afin de mettre à disposition de ses membres les outils technologiques nécessaires au bon fonctionnement et au développement de ces nouvelles pratiques, le GCS EMOSIST a fait évoluer en 2014 le dispositif régional de circulation des examens d’imagerie. Ce nouveau dispositif, financé dans le cadre du plan AVC, est en production depuis mai 2014. Il remplace celui mis en œuvre historiquement dans le cadre de la convention « Serveur d’Imagerie Régional RAIDS-UN ».

CHIFFRES CLES

En 2018 :

  • 52 195 452 images envoyées
  • 298 598 séries envoyées
  • 81 421 examens échangés